Collecte de vivres pour des collectifs de travailleur·euses sans-

Collecte de vivres pour des collectifs de travailleur·euses sans-papier

Le concept est simple : on vous envoie une petite liste de courses (que vous pouvez faire en même temps que vos courses habituelles), vous allez les déposer dans un point relais près de chez vous à Bruxelles, et on se charge de la livraison. Si c'est quelque chose que vous pouvez faire, alors contactez-nous ;-)

Avec le confinement, les travailleurs sans-papiers ont beaucoup perdu. Et avec les contrôles en rue, il était difficile pour eux d'aller faire leurs courses. Nous avons alors organisé plusieurs ravitaillements pour des personnes sans-papiers qui vivent en communauté.
Les lieux qu'ils occupent collectivement leur permettent aussi de développer la lutte pour changer la loi : en Belgique, même si vous êtes là depuis 10, 15 ou 20 ans, que vous travaillez exploités et que vous élevez vos enfants ici, la loi actuelle ne permet pas de régulariser votre statut de séjour. C'est pourquoi nous demandons des critères objectifs, basés par exemple sur l'ancrage durable et le travail, pour ouvrir un droit à la régularisation, comme cela existe déjà dans d'autres pays.

Amitié Sans Frontières est un réseau de bénévoles créés par des militants du PTB. Pour en savoir plus : www.amitiesansfrontieres.be

Reacties (0)

Je moet inloggen om een nieuwe reactie te verzenden.